Fuites : le fléau des vapoteurs sans étui !

fuites

Fuites : le fléau des vapoteurs sans étui !

Les fuites, quoi de plus embêtant qu’un clearomiseur qui décide que son e-liquide serait bien mieux logé dans la poche toute neuve de votre beau vêtement…

Tout vapoteur vétéran est passé par là un jour ou l’autre, et pour ceux qui n’ont jamais eu ce problème, achetez un ticket à gratter !

Trêves de plaisanterie, attaquons au coeur du sujet : d’où viennent ces fameuses fuites ?

Je vais vous énumérer les différentes causes de ces fuites ainsi que les solutions à apporter au problème.

Petite précision, cet article concerne uniquement les clearomiseurs, et pas les atomiseurs reconstructibles. Ceux ci feront l’objet d’un petit article à part.

La fuite la plus fréquente vient de l’Airflow, et la cause est très variable, voici la liste des causes et des solutions correspondantes :

  • Résistance en fin de vie → Si en plus des fuites, vous trouvez un goût de brûlé et/ou désagréable quand vous vapotez, il est temps de changer la résistance.
  • Résistance mal vissée → Cela arrive bien plus souvent qu’on ne le pense ! Il faut bien vérifier que la résistance de votre clearo’ tout neuf est bien vissé, mais aussi lors d’une utilisation régulière, il n’est pas impossible qu’elle se dévisse légèrement lors des démontages. La meilleure chose à faire est de toujours vérifier que votre résistance est bien vissée !
  • Puissance envoyée au clearomiseur insuffisante → Vérifiez la plage de puissance de votre résistance, si vous vapez en dessous ou au minimum de cette limite, il est possible que es fuites apparaissent car le l’e-liquide qui n’est pas vaporisé finit par ressortir par les arrivées d’air. Si vous avez ce problème, il faut soit vapoter plus fort, soit choisir une résistance qui satisfera au mieux votre style de vape.
  • Remplissage de l’atomiseur mal effectué → Pour être sûr que ce n’est pas la cause de la fuite, veillez à bien fermer les entrées d’air, puis remplir votre clearomiseur et enfin de le revisser en ouvrant les arrivées d’air pour évacuer l’air accumulé faisant pression sur le e-liquide et pouvant provoquer des fuites.
  • Clearomiseur trop rempli → Si votre clearomiseur possède une limite de remplissage, attention à bien la respecter !
  • Vous êtes en altitude, ou il fait très chaud → Il se peut que des fuites apparaissent à cause du changement de pression (le coil se dilate et laisse passer du e-liquide).  Pour cela, pas de solution précise, si ce n’est d’essuyer les fuites et de vapoter jusqu’à ce que la fuite cesse. Le phénomène s’arrête normalement au bout de quelques puffs.
  • Résistance incompatible avec le clearomiseur → Installer une résistance compatible. Ce cas reste très rare, du moment que vous fassiez attention à vos résistances et que votre vendeur connaisse son métier.

Il est aussi possible qu’une fuite ou qu’un suintement apparaisse à la base du tank de votre clearomiseur, c’est très souvent la faute d’un joint d’étanchéité absent, tombé lors d’un démontage. Pas de panique si vous avez acheter un clearomiseur à l’unité, ils sont bien souvent accompagné de joints de rechange, selon le modèle (et son prix).

Enfin, si des fuites apparaissent sur le tank lui-même (pyrex ou plastique), il a très certainement subi des dégâts. Un seul peut parfois suffire à le fissurer. La seule solution est de changer le tank, mais comme pour les joints, il y a des chances qu’il soit présent si vous avez acheté un kit clearomiseur individuel.

Maintenant, on prend son mal en patience et on cherche d’où vient cette vilaine fuite, et s’il faut changer de résistance, venez donc faire un tour sur Vape in the City pour trouver celle qu’il vous faut !